« Ma collec » @Camille Emmanuelle

La chronique érotico-culturelle de Camille Emmanuelle

Cet article a été publié sur LorenzodeParis.com

ma-collec

Je vous racontais il y a quelques temps ma jolie rencontre avec Richard Allan. Le titre de son auto-biographie, 8000 femmes, m’avait fait rire, mais aussi un peu dérangée. Le côté  tableau de chasse machiste je pense, mais aussi le côté collection. Car je l’avoue, j’ai un problème avec les collectionneurs. Il se trouve que j’ai toujours eu avec eux un rapport ambigu: je les envie pour leur persévérance et leur expertise dans un domaine, mais en même temps je les trouve ou bornés ou snobs ou trop fermés sur leur univers. Je défends l’éclectisme culturel et intellectuel, le fait de pouvoir aimer l’art contemporain et le dessin d’après-guerre, la folk americana et l’electro,  les burgers et les pot aux feux, les culottes monoprix et les jarretelles. Lire la suite