Si je vous dis : «photographes de nus» et que vous me répondez Helmut Newton, Ren Hang, Araki, Ellen von Unwerth ou Richard Kern, c’est pas mal, mais vous êtes un peu 2010, tout de même. Depuis deux ans, une photographe française de 29 ans, Romy Alizée, expose en France et en Chine, et publie dans des magazines comme Les Inrockuptibles, Grazia, Fisheye, ou Void, ses clichés culs, féministes, queer, et culottés. Elle vient de publier son premier ouvrage, Furie, aux éditions Maria Inc, un objet-livre magnifiquement mis en page, à poser impérativement sur votre table de chevet. Rencontre avec une artiste qui casse les codes de la représentation du nu en photographie. (…)

Lire l’interview de Romy Alizée, sur le site de Brain Magazine